Le temps arrange-t-il les choses ?

Le temps arrange-t-il les choses ?

Il arrive que l’on ait une mésentente, une discussion qui nous irrite ou un gros différent ou même une parole qui soit le déclencheur d’une blessure non guérie.
Si on sent qu’on a tendance à se fâcher ou que cela touche à une zone sensible, vaut mieux parfois laisser retomber la poussière et se donner un peu de temps …. Pas des semaines, ni des mois et encore moins des années.
Cependant si je nourris l’égo de ma blessure tout risque de s’envenimer et même 10 ans plus tard … tout devient encore pire que le jour de l’incident.
Pourquoi ?
Simplement parce que l’on a nourri l’égo de la blessure initiale au lieu de désamorcer la situation en regardant le tout avec un œil de témoin. Quand on a nourri celui de la victime il nous est impossible de relativiser et d’amoindrir la douleur et les idées néfastes.
De plus, si on nourrit cette blessure on envenimera tellement les choses, que même 10 ans plus tard on ne saura même plus de quoi il s’agissait au juste.
Alors je crois qu’il est bon de laisser le temps passé … plutôt que de dépasser sa pensée et de le regretter, pourvu que l’on décide de regarder le tout d’un autre angle, celui de témoin.
La question à se poser pour savoir si on est témoin ou victime est : qu’ai-je à apprendre de tout cela.
Ensuite ….
Demandons-nous si cette relation est plus importante que d’avoir raison ou de trouver un coupable ….

Quel loup vais-je nourrir la haine ou l’amour !